23/04/2012

Martha




première possibilité de vote aux présidentielles
pour ma fille
le temps est passé si vite

si tu savais ô combien ce pays me fait peur ces derniers temps


first opportunity to vote in presidential
for my daughter
the time has passed so quickly

oh if you know how this country scares me this last times 




3 commentaires:

  1. I know, sad isn't it? It took less than 70 years to forget the wave of hatred in Europe that almost wiped out generations of people. I'm heartbroken thinking to those people who actually lost their life to give us a future and democracy.

    RépondreSupprimer
  2. Oui.
    Je suis obnubilée par les un sur cinq dans mon quotidien. Partout. Toute cette bêtise qui s'affiche sans honte, c'est pas croyable.

    RépondreSupprimer
  3. Et c'est insidieux... ça fout la trouille !
    Bises à vous deux
    Céline

    RépondreSupprimer